Aquazumba , zumbatomic…le phénomène zumba continue de se propager !

Aquazumba , zumbatomic…le phénomène zumba continue de se propager !
Originaire de Colombie, mélange subtil de la sensualité de plusieurs danses latines (salsa, merengue, flamenco, reg­gaeton) et de mouvements de fitness, la Zumba s’est imposée dans l’hexagone comme LE phénomène des sports ensalle de ces dernières années. À l’heure où se déclinent l’Aquazumba et la Zumbatomic, le siège californien, Zumba Fitness, répond à nos questions.

A l’heure actuelle, combien de structures françaises proposent la Zumba ?

Le nombre de classes de Zumba en France augmente chaque jour. Actuellement, c’est plus de 10 000 cours qui y sont donnés dans 5 500 lieux différents.

Combien de personnes avez-vous formées en France ?

Nous ne préférons pas communiquer sur cette information. Nous pouvons juste vous dire qu’il y a plus de 14 millions de personnes aujourd’hui qui pratiquent la Zumba dans plus de 150 pays.

Récemment, certaines dérives ont été dénoncées en France, des personnes donnant des cours de Zumba sans avoir un diplôme d’état. Spécifiez-vous bien à vos formateurs qu’en France, au regard de la loi, seuls les instructeurs titulaires d’un tel diplôme peuvent enseigner ?

Zumba Fitness communique en effet cette information pendant ses formations et sur son site internet. Les informations relatives à la loi française pour les instructeurs de Fitness y sont largement visibles. Zumba Fitness prévient en effet tous les futurs instructeurs qu’ils doivent se renseigner sur la législation française, vu que d’un point de vue légal, il est de leur res­ponsabilité de s’y soumettre.

Pourquoi, selon vous, la Zumba rencontre-t-elle un plus grand succès que les cours de dance latino ou autre sh’Bam de Les mills ?

La Zumba, c’est un style de vie plus qu’un programme de fitness. Elle a un effet extra­ordinaire sur les gens. Par exemple, en leur donnant de l’énergie, en les aidant à perdre du poids, ou encore en stimulant leur confiance en eux. En une heure de cours, vous pouvez brûler entre 500 et 1000 calories sans jamais ressentir que vous êtes en train de « souffrir ». La Zumba, c’est de « l’exercice déguisé ». Quand vous assistez à un cours, les gens ne pensent à la difficulté de l’exercice qu’ils pra­tiquent. Ils écoutent la musique et sourient tout en bougeant ! De plus, les élèves se font des amis aux cours de Zumba, ce qui donne aux séances une dimension beaucoup plus amicale et chaleureuse qu’un cours de sport classique où l’on vient pour transpirer.

Vous avez lancé récemment en France l’aquazumba et la Zumbatomic. Comment démarrent ces activités ?

L’Aquazumba et la Zumbatomic sont deux dis­ciplines qui ont gagné beaucoup en popularité depuis un an. Il y a douze mois, on comptait seulement neuf cours d’Aquazumba en France, aujourd’hui on en dénombre plus de 80. La Zumbatomic est également en pleine expan­sion dans tout le pays. En octobre 2011, il y avait quelque 100 cours de Zumbatomic qui y étaient donnés, aujourd’hui nous sommes proches des 900 cours.

On dit que l’émergence de la Bokwa, nouvelle tendance inspirée des mouvements de boxe et de danse africaine, pourrait bien faire une sérieuse ombre à la Zumba ? qu’en pensez-vous ?

À l’inverse d’une partie de nos concurrents, la Zumba Fitness est un sport-danse qui regroupe tous les âges. Vous pouvez en effet voir des personnes de différentes générations dans un même cours : une grand-mère, une mère et son enfant. Tout en se présentant comme une « Fitness Party », les cours de Zumba se donnent dans une ambiance de « non-jugement » et de respect des prati­quants les uns à l’égard des autres. Chacun fait à sa manière. L’objectif n’étant pas d’atteindre « la perfection », mais de se détendre dans un environnement chaleureux, sans stress. Autre atout de la Zumba, qui explique aussi qu’elle soit en constante expansion, c’est qu’elle offre des spécialités pour tous les âges et pour tous les niveaux de fitness, comme l’Aquazumba qui se pratique dans une piscine, la Zumba Toning qui aide à tonifier les muscles… En réalité, il y a une classe de Zumba faite pour chacun. La Zumba a une réelle identité et c’est pour cette raison qu’on ne craint pas les autres pratiques.

www.zumba.fr