Edito #3

Edito #3

Fitness Challenges

Sortez de vos clubs !

Pour débuter cet édito, je vous soumets une question, une seule : combien de fois vous êtes vous prêtés à une séance d’entraînement dans un autre club que le vôtre ? Avouez-le : lorsque vous voyagez dans le cadre de conférences ou de salons professionnels (auxquels on aimerait d’ailleurs vous voir plus nombreux), vous appréciez davantage l’architecture, les sites et les nouveautés en tous genres que le club de fitness du coin… Loin de vous l’idée de vous adonner à une petite séance dans l’antre de ce confrère ! Et pourtant, quel grand bien cela pourrait-il vous faire ! Certes, au départ, vous vous sentirez peut-être inscrit dans une démarche contraire à votre éthique ou animé par une sorte de sentiment d’infidélité à l’égard de votre propre club. Pour éviter cela, rien de plus simple : il suffit de ne pas franchir la porte de l’un de vos concurrents directs…
Dites-le vous bien : dans votre ville ou ailleurs, votre devoir est de rester attentif à ce qui se fait au sein de votre métier. Si vous ne pouvez pas apprendre des autres, comment allez vous vous développer ? En ce qui me concerne, j’essaie de visiter autant de clubs que possible. Chacun d’entre eux fait quelque chose de différent. En se montrant ouvert et pas trop critique, l’expérience ne peut être qu’enrichissante. La mienne me permet de vous affirmer qu’en matière d’exploitation, aucun de nous ne détient les « Tables de la Loi ». Le marché du fitness évolue rapidement, les groupes et les franchises ne cessent de se développer. C’est le moment, pour vous indépendant, de réagir et d’anticiper. Et ne pensez pas que cette nouvelle concurrence divise un peu plus le nombre de pratiquants entre les opérateurs. Bien au contraire, elle en gonfle la vague ! Plus il y aura de clubs et plus il y aura d’adhérents ! Le secret pour chacun d’entre vous, c’est de ne pas vous endormir, vous différencier, vous spécialiser. Et pour y parvenir, il faut être au courant de ce qui se passe ailleurs. CQFD !

Fitness Challenges vous y aide encore ce trimestre. Mais comme il n’y a rien de mieux que la pratique… Sortez de vos clubs et n’hésitez plus à pousser les portes de vos confrères ! Evidemment, tout ceci est valable aussi pour les managers d’hôtels, de spas et de country clubs.

Très bonne rentrée à tous !

Pierre-Jacques DATCHARRY