L’Orange Bleue : Droit de réponse – Fitness Challenges juin/juillet 2016

L’Orange Bleue : Droit de réponse – Fitness Challenges juin/juillet 2016

C’est avec beaucoup d’attention que nous avons pris connaissance de l’article de Monsieur PEREZ dans le numéro de Fitness Challenges de Juin – Juillet 2016. « La valeur de la franchise », joli titre et promesses d’informations pertinentes sur notre activité.

Promesses d’informations pertinentes car depuis sa création « Fitness Challenges » fait référence dans le domaine du Fitness.

Après une première lecture de l’article de Monsieur Perez, nous sommes pris d’un doute… Sommes-nous en présence d’une diatribe contre les franchises ou sur un article de fond amenant le lecteur à une réflexion ?

La vision du monde de la franchise de Monsieur Perez est partiale, son exposé est parsemé d’adjectifs négatifs sur les franchises voire d’informations erronées. Cela n’enlève rien au respect que nous devons avoir sur son point de vue.

Si la mission de la presse est d’informer ses lecteurs, elle a un devoir impérieux de vérité.

Comment faire une liaison avec « précarisation des coachs, la compression de leurs salaires » et la marque L’Orange Bleue. Monsieur Perez, ne semble pas bien informé. Aujourd’hui le groupe L’Orange Bleue représente plus de 300 salles en France (cf page 23 de ce même numéro), et chaque matin 1000 personnes travaillent sous cette enseigne dont plus de 600 coachs. La marque L’Orange Bleue ne propose que des CDI Temps Plein (120 à 180 créations de poste de coachs par année quand l’on sait que notre métier fait partie des dix métiers possédant les plus fortes difficultés de recrutement, ce n’est pas un défi simple mais celui que nous relevons au quotidien).

Comment parler « de compression des salaires » alors que notre branche dispose et applique la Convention Collective Nationale du sport ? Les partenaires sociaux méritent certainement plus de considération !

Enfin pour compléter l’information de Monsieur Perez, cet article aura peut-être au moins ce mérite, 15% des patrons actuels du groupe L’Orange Bleue sont d’anciens coachs du réseau. Ils ont été accompagnés par la marque dans la réalisation de leur projet et nous en sommes fiers.

80% des auditeurs qualité, des responsables régionaux, des formateurs sont également d’anciens coachs du réseau. À L’Orange Bleue nous ne parlons pas de « précarisation » mais de plan de carrière, de projets, nous savons que notre force réside dans les femmes et les hommes qui travaillent dans notre enseigne.

Henry Ford disait « les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes. »

Toute l’équipe de L’Orange Bleue.