Nadine Dorries affirme que le sport et l’activité physique doivent être  » au cœur de la lutte contre la pandémie  » !

Nadine Dorries affirme que le sport et l’activité physique doivent être  » au cœur de la lutte contre la pandémie  » !

Nadine Dorries, récemment nommée secrétaire d’État au numérique, à la culture, aux médias et au sport au DCMS (The Department for Digital, Culture, Media & Sport), a promis que le gouvernement placerait le sport et l’activité physique au cœur de la reprise de la pandémie.

S’exprimant lors de la conférence ukactive au Guildhall de Londres cette semaine, Madame Dorries a déclaré que la pandémie devrait être utilisée comme un déclencheur pour amener toute une génération à être physiquement active.

« Si le COVID-19 nous apprend quelque chose, c’est le rôle fondamental que le sport et l’exercice jouent dans nos vies », a déclaré Madame Dorries.

« C’est crucial pour notre bien-être général – et ce fut un véritable déchirement lorsque des parties de ces activités nous ont été retirées pendant des mois l’année dernière. C’est pourquoi nous avons donné la priorité au sport et à l’activité physique tout au long de la pandémie. Plus d’un milliard de livres ont été consacrées au soutien de ce secteur. C’était au plus fort de la pandémie. Maintenant vient la reprise – et nous allons mettre le sport et l’activité physique au cœur de celle-ci aussi. Je veux utiliser l’expérience des dix-huit derniers mois comme un tremplin pour une nouvelle génération d’activité physique et d’exercice.

L’amélioration de la santé et du bien-être de la nation est essentielle pour réduire la pression sur le NHS, et l’activité physique en est un élément central. »

Elle a ajouté que c’était également le moment de « rafraîchir » la stratégie Sporting Future du gouvernement, publiée en 2015. Madame Dorries a déclaré : « Alors que nous sortons de cette pandémie, c’est une excellente occasion de repenser cette stratégie. En ce moment même, les fonctionnaires de mon ministère examinent les moyens de s’assurer qu’elle reste pertinente dans les années à venir.

Nous n’en sommes qu’au tout début de ce processus et, bien entendu, notre objectif premier reste d’aider le secteur à se remettre de la pandémie. Nous en comprenons l’importance. Cette reprise peut signifier beaucoup de choses – il peut s’agir de s’attaquer aux obstacles qui empêchent les gens de rester actifs, de s’assurer que le sport reste financièrement viable, ou de promouvoir l’utilisation des installations dans les écoles et au-delà.

Mais tout au long de ce processus, nous chercherons constamment à collaborer avec le secteur pour améliorer les installations, les infrastructures et le soutien que nous apportons.