Fitness Challenges n°06 – Juin 2013

Tout le monde s’accorde à le dire haut et fort… Les anciens, comme ces personnalités d’un âge certain, sont à l’honneur ces dernières semaines avec Emmanuelle Riva, nommée aux Oscars à 86 ans, Giorgio Napolitano, réélu président de la République italienne à l’âge de 87 ans, et bien d’autres hommes et femmes connus ou moins connus…

“De plus en plus actifs, ces anciens ne seront plus des exceptions à l’avenir, précise Laurent Alexandre, chirurgien et généticien, en parlant du recul probable de l’âge de la mort. Aujourd’hui, nous gagnons trois mois d’espérance de vie chaque année.” Le recul de la mort va s’accélérer grâce à la technologie : la génétique, les prothèses et “notre capacité plus fine à lire nos chromosomes par l’ingénierie du vivant”. Le docteur Laurent Alexandre parle de “tsunami technologique”, une évolution plus rapide que prévue. Tous les travaux en cours peuvent rapidement déboucher sur un allongement considérable de l’espérance de vie…

Que faisons-nous, nous les professionnels du fitness en particulier, et de l’art du mieux vivre en général ? Pas grand chose, pour ne pas dire rien… Qui s’occupe réellement des seniors dans son club avec des cours spécifiques, des profs formés à cette population, et un marketing adapté ? Le milieu associatif a une bonne longueur d’avance sur le secteur privé dans ce domaine. Mais est-ce une fatalité ? Nous cherchons régulièrement à innover pour offrir toujours du “neuf” aux adhérents…

Mais l’innovation ne serait-elle pas aussi de se positionner différemment, et d’anticiper pour proposer de véritables prestations aux plus de 60 ans ? L’avenir de notre métier est grand. Encore faut-il relever les vrais challenges de demain!

Téléchargez la version PDF