Fitness Challenges – Août/septembre 2020

Ne baissons pas la garde pour prospérer demain !

Certains scientifiques s’accordent à penser qu’il y aurait une probabilité forte d’apparition d’une deuxième vague Covid-19 à l’automne ou cet hiver. Une équipe de chercheurs de l’université d’Oslo, dirigée par le professeur Michael Bretthauer, a étudié la transmission du SRAS-CoV-2 (le virus responsable de la Covid-19), et si elle était attribuable aux salles de sport.

La conclusion est qu’il n’y a « aucune menace de propagation accrue de Covid-19 » dans les centres de remise en forme, même en cas d’entraînement intensif à condition de bien respecter les règles sanitaires essentielles et de distanciations physiques. Plusieurs raisons à cela : les pratiquants ont très majoritairement moins de 65 ans ; ils sont rarement en situation de comorbidité ; enfin, ils ont, de par la pratique régulière du sport, un bon système de défense immunitaire.

Aujourd’hui, l’évolution de la propagation de la pandémie à travers le monde n’est pas très bonne. Beaucoup de contaminations aux États-Unis, Hong Kong referme ses commerces et ses clubs de fitness. En France, 386 foyers épidémiques ont été recensés mi-juillet et le port du masque est devenu obligatoire dans les lieux publics clos, et donc, dans les clubs de fitness, en dehors, naturellement de l’exécution de l’exercice lui-même.

Abraham Lincoln, dans un discours au Congrès américain en 1862, a déclaré : « Les dogmes du passé tranquille sont inadéquats pour le présent orageux. Comme notre cas est nouveau, nous devons penser et agir nouveau. » L’aube de cette nouvelle ère, post-Covid-19, pour l’industrie du fitness sera définie par la capacité des opérateurs de fitness à repenser leur modèle de club et leur proposition de valeur.

La réouverture des clubs est le début, elle indique que l’on est en train de dominer la crise, et non de prospérer. Pour prospérer, il faudra comprendre ce que les adhérents et les consommateurs ressentent dans cette période exceptionnelle et proposer un fitness efficace, sécuritaire et rassurant. S’ils hésitent encore à se déplacer il faudra aller à leur domicile, à leur bureau en digitalisant une offre nouvelle et fidélisante…

Pour l’évolution de notre industrie du fitness… ne baissons pas la garde !

C’est pourquoi nous maintenons le 7e Congrès Fitness Challenges les 29 et 30 octobre prochains à Aix-en-Provence. Nous souhaitons soutenir, avec tous nos partenaires, les managers de clubs et l’industrie du fitness. Nous analyserons et échangerons sur les conséquences de cette crise inédite afin de dégager des opportunités de développement.

N’hésitez pas et inscrivez-vous, car cette édition spéciale se déroulera dans le strict respect des mesures sanitaires alors en vigueur.

Pierre-Jacques Datcharry

Téléchargez la version PDF