Fitness Challenges – Décembre/janvier 2019

L’offre et la demande…

J’écrivais, en 2016, dans le numéro Fitness Challenges spécial groupes et franchises du marché français :
« Nous vivons aujourd’hui une mutation profonde du marché du fitness. »

Petit rappel historique des années 1980 à 2005 :

•  L’offre du marché était quasiment unique. On trouvait des clubs avec du matériel cardio
et muscu pas toujours en bon état, une salle de cours collectifs et/ou un sauna et une cabine UV. Le client avait peu de choix.
•  Les prospects poussaient les portes des clubs en ne sachant pas quoi réellement y trouver. Ils s’en remettaient au commercial qu’ils rencontraient.
•  Les tarifs des abonnements étaient identiques pour la grande majorité des clubs.
•  Les abonnements étaient presque tous all inclusive. Cette notion relevait beaucoup plus du marketing que de la vérité. Un adhérent venant toujours au même créneau horaire et environ 1,8 fois par semaine.
•  On proposait à l’adhérent de payer en un ou plusieurs chèques des abonnements parfois jusqu’à 36 mois… voire cinq ans !
•  On leur promettait à tous des programmes personnalisés et un suivi de chaque heure. Promesses naturellement intenables.
•  Les clubs ronronnaient donc gentiment sans se préoccuper beaucoup de leur produit et de la concurrence qui existait peu.
La conséquence ?
Le marché a généré auprès de ces adhérents beaucoup de frustration, d’aigreur, et une mauvaise image de notre métier.
Le résultat ?
Des managers qui, souvent, se frottent les mains, car ils abonnent des clients qui ne consomment pas leurs installations. Des adhérents très déçus qui ne viennent que très rarement au club et qui, parfois, ont eu l’impression de s’être fait avoir.
Si l’on ajoute à cela la révolution profonde des sociétés depuis dix ans :
•  L’arrivée des millennials au profil novateur.
•  Les changements de consommation, on ne paye que ce que l’on consomme.
•  L’explosion de la digitalisation, on peut savoir tout sur tout.
Pas étonnant donc que l’offre low cost avec ses clubs flambant neufs, ses immenses parcs machines et ses tarifs attractifs corresponde à une demande. Toujours l’offre et la demande !

Téléchargez la version PDF