1er baromètre des sports et loisirs de nature…

1er baromètre des sports et loisirs de nature…

Régulièrement nous insistons sur la nécessité de sortir vos adhérents de vos clubs pour organiser des entraînements outdoor. Créer une communauté, mais aussi proposer des activités qu’ils font d’ordinaire sans vous ou bien encore faire découvrir autre chose afin de stimuler leurs motivations… Les résultats ci-dessous doivent vous permettre de prendre la pleine mesure de ce que vous pourriez proposer en plus dans vos clubs…

L’engouement se confirme en France ! 

Dans le cadre du salon professionnel Sport-Achat Nantes, la FIFAS et la FPS, le ministère chargé des Sports et le PRNSN, accompagnés par les universités de Lyon et de Brest ont dévoilé ce jour le premier baromètre de la pratique des sports et loisirs de nature en France. Une réalisation inédite, issue d’une enquête réalisée auprès de 4 000 Français par l’institut BVA, dont voici les premiers enseignements.

  • Pratique : les sports et loisirs de nature plébiscités par les Français

3 Français sur 4 de plus de 15 ans déclarent pratiquer un sport ou loisir de nature soit un total de 34,5 millions de personnes. Parmi elles, la part des pratiquants « réguliers » est de 14,5 millions, soit 32 % des français de plus de 15 ans.

En moyenne, un pratiquant effectue 78 séances par an, soit un volume total annuel estimé à 2,7 milliards de séances dédiées aux sports et loisirs de nature.

Dans le dans le top 5 des activités les plus pratiquées on retrouve les traditionnels poids lourds que sont :

– La randonnée pédestre : 15 millions
– Le vélo (hors VTT et hors BMX) : 8,7 millions
– Le VTT : 7,4 millions
– Le ski alpin : 5,4 millions
– Et les sports de plage : 5,3 millions

En matière de « multi-activité », les pratiquants s’adonnent, en moyenne, à 3,2 sports ou loisirs différents par an, les vacances demeurant un moment particulièrement propice à la découverte et à la pratique de nouvelles activités.

  • Motivation : la recherche de bien-être comme moteur de la pratique

L’étude souligne que le désir de détente et de s’évader du quotidien (cité par 81 % des répondants) et de contact avec la nature (cité par 78 % des répondants) sont les deux premiers éléments déclencheurs de la pratique. Le sport santé complétant le podium des motivations (cité par 74 % des répondants).

Ces sources de motivations orientent les pratiques et permettent d’expliquer le succès de certaines disciplines de loisirs ou émergentes, qui répondent à ces aspirations. C’est le cas de l’accrobranche (4,6 millions), de la marche nordique (2,6 millions), du fitness outdoor (1,8 million) ou du stand-up paddle (1,1 million) qui dessinent les contours d’une pratique en pleine mutation, où l’autonomie et le plaisir ont pris le pas sur la recherche de performance.

  • Budget : un impact socio-économique conséquent

Avec ses 34,5 millions de pratiquants, le marché des sports de pleine nature est en pleine croissance. Chaque année, ce dernier dépense en moyenne 160 euros pour acheter le matériel nécessaire à sa pratique : de l’équipement au textile, en passant par la chaussure. Au total, les sports et loisirs de nature génèrent 5,6 milliards d’Euros de dépenses par an.