Anytime Fitness UK enregistre le mois le plus important en termes d’adhésions !

Anytime Fitness UK enregistre le mois le plus important en termes d’adhésions !

Anytime Fitness UK a révélé qu’avril a été le mois le plus chargé en nouvelles adhésions depuis le début de son activité au Royaume-Uni.

L’opérateur de clubs de santé franchisés a déclaré que des « dizaines de milliers » de nouveaux membres ont rejoint ses clubs indépendants en avril, suite à une « demande sans précédent ».

Anytime a atteint ces chiffres records alors que les clubs d’Angleterre ont ouvert 12 jours après le début du mois, que ceux d’Ecosse et d’Irlande du Nord ont ouvert la dernière semaine d’avril et que les clubs gallois sont restés fermés.

Anytime Fitness a ouvert cinq nouveaux clubs au Royaume-Uni en 2021 – à St Helier (Jersey), Epsom, Newark, Addlestone et Daventry.

L’entreprise prévoit d’ouvrir quatre autres clubs en mai, ce qui portera son portefeuille britannique à plus de 180 clubs.

Neil Randall, PDG d’Anytime Fitness UK, a déclaré : « Il semblerait que plus de gens que jamais comprennent l’importance de leur santé personnelle, après avoir traversé une année si difficile.

En tant que propriétaires d’entreprises indépendantes, nos franchisés ont partagé ces défis mais ont tous fait preuve d’une grande proactivité et d’une grande initiative pour attirer autant de nouveaux membres tout au long du mois d’avril. »

Randall a cependant déclaré que, bien que l’afflux de nouveaux membres soit quelque chose à « célébrer », le secteur de la santé et du fitness devra encore faire face à des temps difficiles malgré un redémarrage positif des affaires.

« Bien que ces chiffres constituent une première lecture fantastique, notre secteur a encore besoin d’un soutien accru du gouvernement pour assurer l’avenir des installations.

Nos clubs ont fait de grands progrès dans la reconstitution de leur base d’adhérents, mais beaucoup d’entre eux ont connu plus de huit mois sans revenus au cours de l’année écoulée, sans report de paiements importants comme les loyers.

Le moratoire empêchant les expulsions commerciales devrait bientôt être levé, ce qui représentera un défi important pour nous et pour le secteur en général.

En tant que secteur, nous continuons à faire campagne pour obtenir le même allègement de la TVA que celui dont bénéficie le secteur de l’hôtellerie, ainsi qu’un soutien législatif concernant les relations entre propriétaires et locataires. »