Basic Fit : + 155 clubs en 2019 !

Basic Fit : + 155 clubs en 2019 !

Basic-fit annonce une croissance record de 155 clubs en 2019. L’EBITDA ajusté a augmenté de 25% pour atteindre 155 millions d’euros

Chiffres financiers importants de l’année [1] :

  • Les recettes ont augmenté de 28% pour atteindre 515 millions d’euros (2018 : 402 millions d’euros)
  • L’EBITDA ajusté du club a augmenté de 26 % pour atteindre 222 millions d’euros (2018 : 177 millions d’euros)
  • L’EBITDA ajusté a augmenté de 25% pour atteindre 155 millions d’euros (2018 : 124 millions d’euros)
  • Le bénéfice net ajusté [2] a augmenté de 20% pour atteindre 32,8 millions d’euros (2018 : 27,4 millions d’euros)

Les temps forts de l’année écoulée :

  • 155 ouvertures nettes de clubs, ce qui porte le réseau à 784 clubs (soit une augmentation de 25 % par rapport à l’année précédente)
  • Le nombre total d’adhésions est passé à 2,22 millions (en hausse de 21 % par rapport à l’année précédente)
  • Aujourd’hui leader sur le marché français avec près d’un million de membres
  • Les autres recettes ont augmenté de 36% pour atteindre 13,8 millions d’euros (2018 : 10,1 millions d’euros)

Perspectives pour 2020 :

  • Jusqu’à présent, nous n’avons pas constaté d’impact négatif du COVID-19 sur l’entreprise et ne prévoyons actuellement aucun problème d’approvisionnement de la part de nos principaux fournisseurs
  • Un solide pipeline d’ouvertures de clubs avec plus de 500 clubs ; sauf développements imprévus liés au COVID-19, nous prévoyons d’ouvrir environ 150 clubs en 2020

Rene Moos, PDG de Basic-Fit :

« 2019 a été une nouvelle fois une très bonne année au cours de laquelle nous avons réalisé nos plans de croissance en ajoutant un nombre record de 155 clubs à notre réseau. Cela inclut les clubs Fitland, dont la marque a été modifiée et intégrée avec succès, que nous avons acquis en juillet. L’intégration a été réalisée rapidement et dans les limites du budget, ce qui est une bonne chose.

2019 a également été la première année complète avec la nouvelle structure d’adhésion. Cela a eu un impact positif sur le revenu moyen par membre. Le rendement accru et la croissance du nombre moyen de membres de nos clubs matures ont permis de renforcer encore l’EBITDA de nos clubs matures, qui est passé à 50,5 %.

Chez Basic-Fit, nous pensons que tout le monde mérite d’être en forme et de se sentir bien. Nous visons à atteindre cet objectif en rendant la remise en forme accessible au plus grand nombre de personnes possible. L’ouverture de clubs à proximité du lieu de résidence ou de travail est l’un des moyens que nous utilisons pour y parvenir. En novembre, nous avons annoncé une nouvelle étape dans l’accélération du rythme d’ouverture des clubs, qui devrait atteindre environ 150 par an pour les trois prochaines années, soit 25 de plus que l’objectif précédent. Pour 2020, nous sommes en bonne voie pour atteindre cet objectif avec 40 ouvertures de clubs dans les deux premiers mois de l’année.

Comme toujours, nous continuerons à faire preuve de discipline en suivant notre processus strict de sélection des sites et n’ouvrirons les clubs que lorsque nous nous attendrons à ce qu’ils atteignent un retour sur le capital investi d’au moins 30% à l’échéance« .


[1] Basé sur la comptabilité antérieure à l’IFRS 16. Les états financiers consolidés contiennent des informations complètes sur l’IFRS 16

2] Résultat net avant amortissement lié aux AAE, différences d’évaluation de l’IRS, éléments exceptionnels, éléments non récurrents et effets fiscaux connexes.

Remarque : l’EBITDA ajusté (club) et le bénéfice net ajusté sont des mesures non conformes aux PCGR

 

Laisser un commentaire