Basic-Fit enregistre une forte croissance des adhésions…

Basic-Fit enregistre une forte croissance des adhésions…

René Moss, directeur général de Basic-Fit : Nous avons enregistré une forte augmentation des adhésions de plus de 400 000 membres au cours du trimestre.

Ce résultat a été obtenu alors que nous étions encore confrontés aux mesures gouvernementales liées à COVID-19 dans les pays, dont deux semaines de fermeture aux Pays-Bas. Je suis heureux que les dernières restrictions aient été récemment levées et que chacun soit à nouveau libre de rejoindre nos clubs.
Depuis le début de l’année, notre réseau s’est agrandi de 82 clubs et nous sommes en passe de passer à 1250 clubs d’ici la fin de l’année. Nous prévoyons d’augmenter le nombre d’adhésions d’au moins 1 million après un premier trimestre solide. Notre proposition de produit et de marque continue d’offrir un rapport qualité-prix unique à nos membres et aux nombreux nouveaux membres à venir. Nous travaillons actuellement d’arrache-pied pour préparer le déploiement en Allemagne au cours du second semestre de cette année ».

FAITS MARQUANTS DES TROIS PREMIERS MOIS
• Les revenus du groupe ont augmenté à 162 millions d’euros, contre 10,7 millions d’euros au premier trimestre 2021.
• Les adhésions ont augmenté à 2,63 millions ; en hausse de 46% en glissement annuel et de 18% sur le trimestre (T1 2021 : 1,80 million ; exercice 2021 : 2,22 millions).
• Le nombre de clubs du réseau a augmenté de 72 au 1er trimestre pour atteindre 1 087 clubs (1er trimestre 2021 : 905).
• Le nombre moyen de membres dans nos 504 clubs matures a augmenté à 2 925 (exercice 2021 : 2 646).
• Liquidités disponibles à la fin mars de 209 millions d’euros.

PERSPECTIVES 2022
• Croissance des adhésions d’au moins 1 million
• Le réseau devrait s’étendre à environ 1 250 clubs ; 82 ouvertures nettes de clubs d’ici le 21 avril
• Des revenus guidés de 800 à 850 millions d’euros et un EBITDA sous-jacent d’environ 240 millions d’euros restent envisageables.

DÉVELOPPEMENT DES REVENUS
Basic-Fit a déclaré des revenus de 162 millions d’euros sur les trois premiers mois de 2022, contre 10,7 millions d’euros sur la même période en 2021. Cette augmentation substantielle s’explique en grande partie par la perte de revenus au premier trimestre 2021 en raison des fermetures temporaires de clubs liées au COVID-19 sur nos trois plus grands marchés, la France, les Pays-Bas et la Belgique, pendant toute la période. Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2022 a subi l’impact négatif des fermetures temporaires de clubs aux Pays-Bas, car nous n’avons pas perçu les cotisations des membres pendant les deux semaines de fermeture des clubs. Le revenu moyen par adhésion par mois s’est élevé à 21,51 € (T1 2021 : 1,70 €).

DÉVELOPPEMENT DES CLUBS ET DES ADHÉSIONS
Au cours des trois premiers mois, nous avons ouvert 72 clubs ; 55 en France, 8 aux Pays-Bas, 2 en Belgique et 7 en Espagne. Par rapport au premier trimestre 2021, notre réseau a augmenté de 182 clubs, dont 136 en France. Notre réseau se compose désormais de 1 087 clubs (FR : 583, NL : 224, BE : 207, SP : 63, LUX : 10).

Le nombre d’adhésions a augmenté de 408 mille (+18%) pour atteindre 2,63 millions (FY 2021 : 2,22 millions). Par rapport au premier trimestre 2021 (1,80 million), l’augmentation du nombre d’adhésions a été de 46%.

L’utilisation de l’adhésion premium a encore augmenté pour atteindre 30 % des adhérents. Environ 25 % de nos membres ont actuellement un abonnement premium. Avec deux membres bénéficiant d’une adhésion premium, nous avons 3,29 millions de membres dans nos clubs avec un rendement moyen de 17,21 €. Le nombre de membres est une indication de l’accessibilité de nos clubs à tous et des progrès que nous réalisons pour atteindre l’objectif de 15 millions de personnes d’ici 2030.

Le nombre moyen d’adhésions dans les 504 clubs qui étaient arrivés à maturité avant le début de la pandémie de COVID-19 a augmenté de 11 % pour atteindre 2 925 (exercice 2021 : 2 646).

PERSPECTIVES
Nous maintenons nos perspectives pour 2022 telles qu’elles ont été énoncées lors de la publication de nos résultats de l’exercice 2021.

 

Laisser un commentaire