Decathlon Pro publie un sondage « Sport et entreprise »

Decathlon Pro publie un sondage « Sport et entreprise »

À l’heure où les clubs corporate se développent de plus en plus et où la notion d’efficacité est de plus en plus liée à la notion de bien-être au travail, Decathlon Pro publie un sondage « Sport et entreprise » et dresse un état des lieux de la pratique sportive en entreprise.

Stress, anxiété, dépression, fatigue intellectuelle, démotivation pour les salariés sont aujourd’hui les symptômes constatés sur les salariés de plus en plus affectés par l’exode des entreprises vers la périphérie des grandes villes. Les résultats obtenus sont éloquents pour le marché du fitness et pour l’image revalorisée des entreprises qui proposent cette prestation sur leurs sites. Développer le bien-être et la santé sous toutes ses formes au sein des sociétés n’est plus un phénomène de mode, mais bel et bien un investissement rentable à moyen et à long terme.

Les résultats de l’étude réalisée par Decathlon Pro, entre le 16 juin et le 4 juillet 2016, auprès de 257 personnes issues d’entreprises de taille et de nature différentes (55 % d’entreprises de moins de 250 salariés), sont les suivants :

QUESTIONS POSÉES A L’ENSEMBLE DU PANEL

« Quelle image avez-vous des entreprises qui permettent à leurs salariés de pratiquer du sport ? »

– Dynamique : 83 %
– Humaine : 56 %
– Moderne : 56 %

« Quelle est votre pratique sportive dans votre entreprise ? », les personnes interrogées forment 3 groupes distincts :

– 65 % de sportifs assidus en entreprise (GROUPE 1)
– 25 % de sportifs occasionnels en entreprise (GROUPE 2)
– 10 % de non-pratiquants (GROUPE 3)

QUESTIONS POSÉES AUX PERSONNES DU GROUPE 1 = SPORTIFS ASSIDUS EN ENTREPRISE

« Quel sport pratiquez-vous ? »

– Running : 50 %
– Fitness : 32 %
– Football : 23 %

« Pour quelles motivations ? »

– Garder la forme : 67 %
– Décompresser / Déstresser : 59 %
– Resserrer les liens avec les collègues : 42 %

Et si l’entreprise s’investissait dans le bien-être de ses collaborateurs, 87 % aimeraient que leur entreprise prenne en charge l’organisation d’activités physiques et sportives.

QUESTIONS POSÉES AUX PERSONNES DU GROUPE 2 = SPORTIFS OCCASIONNELS EN ENTREPRISE

« Quels sports aimeriez-vous davantage pratiquer ? »

– Fitness : 53 %
– Running : 47 %
– Badminton : 31 %

« Quels seraient les leviers de pratique ? »

– Un lieu où faire du sport : 67 %
– Un groupe de collègues motivés : 52 %

« Avec quel degré de motivation ? »

– Très motivé : 48 %
– Plutôt motivé : 48 %
– Plutôt pas motivé : 2 %

QUESTIONS POSÉES AUX PERSONNES DU GROUPE 3 = NON PRATIQUANTS

« Quels sont les freins à votre absence de pratique ? »

– Je n’ai pas de lieu où pratiquer : 43 %
– Je manque de temps : 29 %
– Je n’ai pas de lieu où me changer et me doucher : 20 %

« Quels seraient les leviers de pratique ? »

– Un lieu où pratiquer : 51 %
– Un groupe de collègues motivés : 47 %
– Un lieu pour se changer, se doucher : 43 %

« Quel est votre degré de motivation ? »

– Très motivé : 38 %
– Plutôt motivé : 46 %
– Plutôt pas motivé : 11 %