Enquête flash COVID 19 – Secteur fitness du 25 mars 2020

Enquête flash COVID 19 – Secteur fitness du 25 mars 2020

Situation des entreprises dans le secteur du fitness après la première semaine de confinement

Le syndicat d’employeurs FranceActive s’efforce d’être le plus réactif possible face à la crise sanitaire et économique lié au COVID 19.

Une enquête flash a été lancée pour faire un état des lieux de la situation que rencontrent les entreprises de notre secteur.

Enquête réalisée auprès de nos entreprises adhérentes du secteur fitness, 40% d’entre elles y ont participé.

Quelques points clés :

99 % de nos adhérents sont en arrêt total d’activité

97 % des salariés sont en chômage partiel

69 % de nos dirigeants de salles de fitness sont en statut de TNS

50 % pensent à avoir besoin d’un crédit de trésorerie

32 % ont obtenu un report du loyer auprès des bailleurs

9 % n’ont pas pu négocier un moratoire loyer

 

3 mesures majoritaires plébiscitées par les entreprises du secteur :

1- Allègement des charges (69%)

2- TVA à taux réduit (52%)

3- Moratoire sur les loyers (48%)

 

  • Conséquence de l’arrêt de l’activité à cause du COVID 19 :

À ce jour, le secteur du fitness est totalement à l’arrêt avec 99% des entreprises qui ont cessé leur activité. Le chiffre d’affaire moyen annuel des entreprises de fitness s’élève à 430K€. Elles paient une TVA annuelle de 55 K€.

Chaque semaine de fermeture représente un manque à gagner hebdomadaire qui s’élève à 15 600€.