Europe Active : Normes pour femmes enceintes

Europe Active : Normes pour femmes enceintes

Europe Active a publié les nouvelles normes d’exercices pour femmes enceintes, avant et/ou après l’accouchement. Ces normes répondent à la tendance de la demande d’activités physiques pour femmes enceintes.

Pendant des années, voire des siècles, des mythes prétendaient que les femmes ne devaient pas faire d’exercice pendant la période pré et postnatale. Heureusement, les dernières recommandations de l’American College of Obstetricians and Gynaecologists (ACOG), datant de décembre 2015, stipulent clairement que non seulement la pratique modérée d’une activité physique est complètement sans danger durant la grossesse, mais surtout que l’inactivité peut causer des complications sérieuses chez la femme et chez le bébé.

« L’activité physique est complètement sans danger durant la grossesse. »

Grâce à ces résultats, nous pouvons nous attendre à une augmentation de la demande de cours spécifiques pour ces femmes pendant et après leur grossesse. Cette période pour la
femme est une porte ouverte à un changement de mode de vie, comprenant l’implication dans un programme sportif. Plus encore, si la femme enceinte reste active, elle sera prédisposée à le rester après son accouchement, et incitera automatiquement ses enfants à l’être. Quelle meilleure manière de ramener des adhérents dans ses clubs de fitness ?
Les Européennes ont en moyenne un à deux enfants. Si les clubs de fitness n’offrent aucun cours de fitness pour femmes enceintes, les jeunes mamans ne trouveront jamais de services appropriés. Pouvons-nous changer cela ?

Des programmes adaptés
Dans le court terme, oui : employer au moins un coach spécialisé dans la grossesse et la période postnatale dans chaque club de fitness serait un bon début.
Pendant son activité physique, la femme enceinte a besoin de se sentir en sécurité et d’être guidée par un professionnel. Un package dans l’abonnement comprenant une réelle prise en charge, un suivi et des cours spécifiques, supervisés par un spécialiste pour les femmes enceintes avant et après l’accouchement, pourrait fortement faire augmenter le taux de participation de ces clientes.

« Pendant une activité physique, les femmes enceintes ont besoin de se sentir en sécurité et bien accompagnées. »

Le programme devra consister en des exercices à intensité modérée (comprenant des exercices d’aérobic, de résistance, du Pilates, des exercices d’équilibre et des étirements), à réaliser de préférence 3 fois par semaine, sous la surveillance de coachs spécialisés.
Exemples d’activités à pratiquer pendant la grossesse : la marche, la nage, le vélo d’appartement, l’aérobic de faible impact, du yoga adapté et du Pilates.
Les professeurs doivent comprendre que les cours classiques des clubs de fitness ne sont pas suffisants et qu’un staff bien entraîné et formé est nécessaire pour conduire les cours spécifiques aux femmes enceintes.

Les nouvelles normes
Les nouvelles normes d’Europe Active pour le sport durant et après la grossesse comprennent les principales compétences et connaissances requises à travailler, disponibles au EQF-Fitness Level 5. “Ces nouvelles normes seront très utiles pour les coachs, selon le professeur Ruben Barakat de l’université de Technologie de Madrid. C’est un excellent document.”
De nombreux experts partout en Europe, représentants dans le milieu de la santé et du fitness, se sont portés volontaires dans le développement de ces nouveaux standards. Des experts renommés du monde entier ont également pris part à la consultation du projet. “Cela représente une réelle avancée sur le non négligeable secteur de la santé des femmes”, d’après le professeur Kari Bø de l’école des Sciences du sport de Norvège, ayant lui-même participé au développement de ces standards.

Rita Santos-Rocha, Directeur adjoint
du Comité des normes professionnelles

Texte traduit de l’Anglais.

A propos d’Europe Active : 

Europe Active trouve ses origines en 1996 en tant qu’organisme à but non lucratif. Il est considéré comme la “ voix ” principale du secteur européen de la santé et du fitness, pour toutes les principales institutions de l’UE.
Sa mission est de renverser la tendance de l’inactivité et de s’assurer que les gens deviennent plus actifs, à la suite d’une synergie fonctionnelle entre tous les acteurs du secteur.
Europe Active compte, parmi ses membres, plus de 10 000 installations, 19 associations commerciales nationales, les principaux fournisseurs du secteur, es professeurs, des formateurs, et des particuliers.
Pour plus d’informations , rendez-vous sur : www.europeactive.eu
Ou contactez : thesecretariat@europeactive.eu