EuropeActive souhaite accroître le pouvoir politique des associations nationales !

EuropeActive souhaite accroître le pouvoir politique des associations nationales !

Le forum spécial de l’European Fitness Association (EFAF), le 8e de la série, s’est déroulé le mardi 30 juin et a mis l’accent sur la coopération et la collaboration futures entre EuropeActive et ses 23 associations nationales et professionnelles.

David Stalker, président, a commencé par dire que « nous entrons dans une nouvelle ère avec une nouvelle stratégie pour permettre à EuropeActive de développer sa position d’organe compétent unique pour le secteur européen du fitness et de l’activité physique ». Il a ajouté qu' »une révision fondamentale de la stratégie d’EuropeActive à court terme et avec une planification et des ressources à plus long terme jusqu’en 2025 ; la nécessité d’accroître la capacité et le pouvoir politique de nos associations nationales, ainsi qu’un engagement d’EuropeActive, sont essentiels pour faire entendre la voix des associations nationales dans notre réflexion et nos actions ».

La table ronde de l’EFAF a porté sur l’expansion de nouvelles opportunités autour du développement politique et de l’élaboration de politiques basées sur le programme EREPS des registres nationaux, et l’application du programme des centres de fitness du CEN – tous deux visant à aider à professionnaliser le secteur. Des ressources détaillées sont déjà disponibles pour aider les associations nationales à les promouvoir dans leur pays. À l’avenir, les caractéristiques et les exigences des associations nationales seront définies en cinq points clés et, sur cette base, des niveaux plus élevés de services et de soutien de la part d’EuropeActive seront disponibles. EuropeActive s’est également réorganisée afin de mieux répondre aux exigences de son nouveau plan stratégique, que les associations nationales sont invitées à commenter.

Matteo Zacchetti de la Commission européenne a présenté les plans pour la Semaine européenne du sport en septembre, et a félicité EuropeActive pour ses contributions et surtout le succès de la campagne #BEACTIVE HOUR en mai. EuropeActive apportera un soutien actif aux associations nationales pour qu’elles puissent mener leurs propres campagnes de la Journée nationale de la condition physique dans le cadre de la Semaine européenne du sport et a souligné la manière dont les coordinateurs nationaux de la Semaine pourraient mettre à disposition des fonds et d’autres ressources. Treize associations nationales sont déjà associées aux campagnes de la Journée nationale de la condition physique dans le cadre de projets financés par l’UE avec EuropeActive.

Le directeur exécutif, Andreas Paulsen, a déclaré : « Nous devons nous assurer que notre relation est basée sur des valeurs, une mission et une vision communes et que nous sommes l’organisme sectoriel incontesté en Europe. Pour être clair, cela signifie aussi un engagement de la part d’EuropeActive à faire entendre la voix des associations nationales dans notre réflexion et nos actions. Nous soulignons notre mission fondamentale commune, qui est de faire en sorte que plus de gens soient actifs, plus souvent, et de faire en sorte que nous soyons la principale voix européenne du secteur de la condition physique et de l’activité physique ».

europeactive.eu