Fitness Park, engagé pour une réouverture rapide

Fitness Park, engagé pour une réouverture rapide

Contrairement à la plupart des commerces, les salles de sport n’ont pas été autorisées à rouvrir le 11 mai dernier.

Malgré des propositions de mesures sanitaires pilotées et validées par un comité scientifique qui accompagne le réseau Fitness Park, pour garantir au maximum la sécurité des adhérents et dans le respect des consignes de distanciation, les français n’ont, à date, toujours pas l’autorisation de s’entrainer en clubs.

Or, de nombreuses études le prouvent, la pratique sportive joue un rôle primordial sur la santé physique et mentaleet pour se protéger des dangers extérieurs.

Dans un rapport de l’OMS (1) , l’alerte sur les dangers de l’inactivité physique était déjà donnée, classant celle-ci comme 4ème cause mondiale de décès. Causant obésité, diabète et pathologies cardiovasculaires, l’inactivité physique apparaît, à l’éclairage de l’épidémie actuelle, où 83% de patients en réanimation sont en surpoids, comme un facteur de comorbidités favorisant le risque de complications sévères.

Les exercices physiques boostent les marqueurs immunitaires aidant ainsi le corps à répondre plus favorablement contre les attaques infectieuses et l’inflammation chronique (2). En activant les milliards de cellules de l’immunité, les exercices physiques permettent à celles-ci de reconnaître et de lutter contre les cellules infectées mais également de relancer l’activité des lymphocytes, mis à mal par le stress et l’anxiété.

Plusieurs sondages récents (3) montrent que les français ont fortement souffert de l’isolement et de la solitude durant la période deconfinement, avec des conséquences néfastes sur leur santé mentale. Des sentiments renforcés par la privation de loisirs, qui au-delà de leurs bien faits physiques, sont de puissants vecteurs de liens sociaux.

D’ailleurs, dans une étude lancée auprès des adhérents Fitness Park en avril 2020 (avec un fort taux de participation : 22.600 répondants) il ressort clairement une nécessité de retourner rapidement dans les clubs pour retrouver un sentiment de sérénité.

78% continuent la pratique sportive hors des clubs mais en comparaison avec la période habituelle

64% confirment que leur pratique sportive a diminué car 76% d’entre eux ne disposent pas de matériel suffisant pour s’entraîner chez soi.

Il en résulte que 40% ont pris du poids depuis le début du confinement et 94% estiment que la réouverture des salles est importante pour eux, leur bien-être et leur santé.

Si plus de la moitié auraient aimé fortement une réouverture des salles dès le 11 mai 2020, ils ont 97,6% à être prêts à s’engager à respecter les mesures sanitaires qui seront mises en place.

Sous le prisme de la crise sanitaire que le monde traverse actuellement, la pratique du sport et la réouverture des salles de sport apparaissent plus que jamais comme une impérieuse nécessité pour la santé des Français.

C’est pourquoi aujourd’hui, Fitness Park milite activement pour l’ouverture rapide de clubs pilotes, avec un dispositif sanitaire validé par son comité scientifique, pour prouver la protection de ses adhérents (et collaborateurs) tout en leur faisant profiter des bénéfices du sport pour leur santé et l’intérêt de rouvrir les clubs au plus vite.

 


(1) https://www.who.int/mediacentre/news/releases/release23/fr/
(2) http://www.acsm.org/all-blog-posts/acsm-blog/acsm-blog/2020/03/30/exercise-immunity-covid-19-pandemic
(3) https://www.20minutes.fr/societe/2760483-20200414-coronavirus-46-jeunes-18-30-ans-craignent-confinementrisque-sante-mentale