Freiner la maladie Parkinson grâce au Fitness

Freiner la maladie Parkinson grâce au Fitness

La maladie de Parkinson touche environ 4 millions de personnes dans le monde.

parkinso

Elle est la deuxième maladie la plus fréquente après la maladie d’Alzheimer.

Selon un neurologue de la Mayo Clinic de Rochester aux États-Unis, il est temps de modifier les standards de la prise en charge de la maladie de Parkinson.

Eric Ahlskog plaide en faveur de l’exercice physique. Il existerait des preuves substantielles, bien qu’indirectes, qu’un exercice vigoureux régulier et le fitness aérobie peuvent avoir des effets neuroprotecteurs.

Dans son étude, le neurologue explique la façon dont les exercices de fitness aident à lutter contre l’endommagement progressif du système nerveux.

Plus le patient transpire, a chaud, et est fatigué, plus l’effet sera protecteur sur le cerveau.

http://archneur.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=2482644