L’ Aqua avec ou sans ordonnance…

L’ Aqua avec ou sans ordonnance…

Il est encore temps de monter dans le train du sport santé sur ordonnance ou sans ordonnance, même si celui-ci est déjà en marche.

Cette pandémie nous montre tous les jours la faiblesse et la fragilité immunitaire des Français et par conséquent le niveau élevé de sédentarité de notre société.  On peut évaluer que pas moins de 14 millions de nos compatriotes ont un large déficit de condition physique et sont donc vulnérables à tous virus. Le réveil sera douloureux, les prises de conscience vont accélérer la réorganisation de l’ensemble de notre filière en réaménageant l’ensemble de nos programmes : programmes de formations, de communication, d’accueil, de prise en charge de notre clientèle présente et future.

Cette réadaptation sera déterminante pour coller à l’après covid. Les cibles prochaines seront des groupes spécifiques du type : diabétique, hypertendu, obèse, cancer, sclérose en plaque, troubles musculeux squelettiques et plus.

Nos communications sont pleines de promesses. Il est donc temps de mettre des actes derrière nos paroles et d’aller encore plus loin sans attendre.

En ce qui me concerne, je n’ai pas attendu le gouvernement actuel et la mise en œuvre du SNSS (Stratégie Nationale Sport Santé) 2019/2024 pour faire de mon club le premier espace de santé ludique dès 1996.

«Après ce que j’appellerais le fitness loisirs et le fitness athlétique, une troisième voie est en marche avec le fitness santé. Ces trois voies ne devant jamais s’opposer. L’une sera le point de départ pour certains pendant que l’autre sera une phase intermédiaire puis complémentaire.»

Dans les mois à venir, nos programmes vont s’enrichir d’un nouveau vocabulaire : sport prévention, sport adapté, entraînement post covid …

D’une manière générale, certains pourront prétendre au sport sur ordonnance. En attendant de cocher toutes les cases pour prétendre à une habilitation de l’ARS (Agence Régionale de Santé) voici quelques repères informatifs pour vous familiariser et peut – être vous inspirer, pour l’adapter ou le transposer.

Par nature, le milieu aquatique est le lieu le plus adapté au sport santé et plus particulièrement l’aquagym ou aquafitness que nous connaissons pour ses effets prophylactiques.

A l’heure actuelle on définit 3 niveaux d’interventions dans le cadre du sport santé sur ordonnance ou pas:
– Prévention primaire, action visant à maintenir le capital santé
– Prévention secondaire: action visant à agir au tout début de la maladie
– Prévention tertiaire:action consistant à réduire l’aggravation de la maladie

Voici, pour exemple, un ensemble d’actions proposées dans le cadre d’une formation d’Aquafibi avec pour projet l’organisation de séances d’aquagym en direction de femmes atteintes d’un cancer du sein. L’objectif principal est de faciliter la guérison et d’éviter la récidive.

AXES GENERAUX

1) aspect psychologique

L’estime de soi est mise à rude épreuve pendant cette période d’incertitude. L’activité physique est l’occasion de reprendre goût progressivement aux choses simples de la vie. Bouger, respirer, sentir, ressentir…

La démarche pédagogique est orientée vers la personnalisation des consignes, la reconnaissance des spécificités individuelles, la revalorisation des efforts et des progrès effectués, ainsi que la recherche d’une écoute corporelle sur les zones fragiles.

Attitude pédagogique :« la bienveillance ».

2) Aspect physique

L’engagement physique des participants est essentiel pour atteindre les effets bénéfiques, que le niveau d’intensité soit modéré ou pas.

Votre démarche pédagogique doit viser une dépense énergétique adaptée, progressive et contrôlable.

Attitude pédagogique :« entraînante ».

3) Aspect social

Réduire l’isolement est fondamental pour favoriser la réinsertion sociale et ainsi offrir la perspective d’une pratique régulière sans frein et sans tabou.

Votre démarche pédagogique doit reposer sur une pratique conviviale, ludique et communicative pour favoriser les échanges.

Attitude pédagogique : « la bonne humeur ».

OBJECTIFS A LONG TERME: 15 à 25 semaines

Réduire la fatigue chronique
La fatigue est l’un des symptômes les plus fréquents du cancer et de ses traitements. La majorité des personnes malades interrogées estiment que la fatigue affecte la vie quotidienne plus que la douleur. Mais l’activité physique est reconnue pour ses effets stimulants, antidépresseurs et épanouissants grâce notamment à l’activation de la sécrétion d’hormones comme la dopamine, l ‘endorphine et surtout l’adrénaline (nouvelles études).

Action pédagogique : Proposer régulièrement des phases de récupération active, passive ou totale en permettant l’arrêt de l’exercice, tout en rappelant régulièrement les effets positifs de l’activité physique.

Améliorer la condition physique
On entend par condition physique, la capacité à améliorer les qualités musculaires que sont la force et la souplesse sur les membres supérieurs.

Améliorer la fonction cardio – respiratoire endurante et le développement de la coordination motrice.

Action pédagogique
Faire connaître aux pratiquants votre projet et vos actions pour une meilleure implication et provoquer des retours d’informations, exemple: nature de l’effort localisation et graduation de la douleur musculaire.

Améliorer la qualité de vie
Bouger, c’est mettre sa vie en mouvement. L’activité physique ne se réduit donc pas à la seule pratique gymnique ou sportive. Elle inclut tous les mouvements effectués dans la vie quotidienne, professionnelle et domestique (activités ménagères, jardinage, marche ou vélo jusqu’au lieu de travail, montée des escaliers…)

Action pédagogique
Suggérer, motiver, conseiller les pratiques extra sportives lors des discussions collectives ou personnelles.

OBJECTIFS A MOYEN TERME : 10 à 15 semaines

Autonomie
L’activité physique démontre qu’elle a un effet positif aussi bien sur l’optimisation des capacités fonctionnelles que sur l’amélioration de ses fonctions psychiques, favorisant ainsi une meilleure réinsertion socioprofessionnelle.

Pour en finir avec la pédagogie du modèle, le pratiquant doit être l’acteur de sa pratique. Ne plus faire subir…mais faire agir.

Régularité
Principe des 3 R : les séances doivent être Régulières pour que le processus physiologique de l’entraînement joue pleinement son rôle. Elles doivent être Raisonnables (en référence à l’intensité) et surtout Raisonnées (en référence aux actions proposées qui doivent être en adéquation avec le projet personnel ou collectif).

Solution pédagogique : Les adaptations s’envisagent sur les contenus et les consignes : pour une même situation, plusieurs modalités de réalisation sont proposées en fonction des possibilités de chacun.

Estime de soi
L’acquisition d’une connaissance plus fine de son corps, par l’activité physique favorise l’amélioration de la santé psychologique. Il est reconnu que plus la valeur physique est perçue, meilleures sont les relations sociales, réduisant de ce fait l’isolement.

Solution pédagogique : mise en place de situations techniques ayant recours au développement du schéma corporel.

Recourir aux préceptes de la gymnastique holistique.

OBJECTIF A COURT TERMES 5 à 10 semaines

MOTRICITE FORCE et SOUPLESSSE EQUILIBRE ENDURANCE
Le développement de la coordination motrice entraîne une harmonisation musculaire et un bien-être physique. Ces deux qualités musculaires seront traitées au même moment pendant les exercices, en insistant sur la notion de course totale. Le milieux aquatique proposant déjà un réajustement constant de son équilibre, proposer des situations et des exercices corporels sollicitant l’ensemble des muscles profonds . L’endurance physique sera perçue avec la notion de confort pendant les exercices.

 

Choix technique

Bannir les exercices en chaînes courtes et privilégier les mouvements polyarticulaires en amplitude totale.

Choix technique

La contraction doit débuté à une longueur maximale et se termine avec un raccourcissement maximal.

Choix technique

Privilégier l’équilibration de la posture, le placement articulaire juste, l’attention est donnée au mouvement avec une exécution plutôt lente, au ressenti et à la respiration.

Choix technique

Utiliser des mouvements simples et naturels. Laisser faire et s’exprimer le propre style de chacun et sa propre perception.

 

Adapter et réadapter constamment sa pédagogie nécessite de bien identifier tous les vecteurs de progrès ou de régressions des pratiquants.

Les tests, questionnaires et indicateurs sont des outils indispensables, permettant au professionnel de mieux organiser ses séances sports santé.

Marc Thomas – Formations Aquafibi – thalaformsanteludique@orange.fr