La magie de l’aquagym !

La magie de l’aquagym !

Il est entendu que la résistance de l’eau est 9 fois supérieure à celle de l’air et que chaque mouvement effectué dans l’eau demande un effort physique plus important que dans l’air mais sans que l’on en ressente la difficulté.

Essayons de comprendre un tel phénomène?

La conscience des pouvoirs bénéfiques de l’eau existait déjà, selon les historiens de l’antiquité, en 2000 av-JC, période des premiers établissements de bain, de même qu’au 5ème siècle av-JC avec la découverte de thermes privés par des archéologues.

Sous la Rome antique, les romains fréquentaient les thermes à des fins d’hygiène corporelle mais aussi pour s’y donner rendez-vous, se cultiver et surtout y faire du sport sous la forme d’exercices de combat comme notamment la lutte et les lancers. On appelait ces lieux les « palestres », ancêtres de nos salles de sport actuelles. On utilisait donc à cette époque les pouvoirs de l’eau en y faisant des exercices aquatiques sans en connaître ni le pourquoi ni le comment.

Ces pouvoirs sur le corps humain sont multiples mais difficilement explicables parce qu’invisibles à l’œil nu. Un développé couché avec une charge de 100kg à soulever restera toujours plus impressionnant et plus concret à évaluer. Mais que sait-on de la puissance développée, par exemple, pendant un sprint dans l’eau? Pas grand chose. Il faudrait entreprendre de savants calculs mathématiques du type F = P x S pour calculer la force (F) en sachant que P est la pression et que S est la surface… Toutefois, un très grand champion, Usan Bolt, n’a pas hésité à s’entraîner dans l’eau pour améliorer ses performances en faisant varier son niveau d’immersion.

Rôle de d’immersion…

Comme dans toute activité physique maîtrisée, notre système locomoteur (faculté de se mouvoir physiquement dans un milieu), constitué du squelette, des muscles, des cartilages, des ligaments, des tendons crée dans l’ensemble de notre système nerveux autonome (ou végétatif) un process de régulation corporelle agissant sur le système cardio-vasculaire, le système endocrinien, le système nerveux, le système ventilatoire… leurs actions conjuguées contrôlent et régulent en harmonie l’activité métabolique et psychique de notre corps pendant et après le sport. Dans l’eau, en fonction du niveau d’immersion (voir croquis) le corps en mouvement accumule un nombre notable d’actions et de réactions métaboliques et physiologiques, d’où ce ressenti de bien-être et de légèreté qui n’a pas d’équivalent sur terre et qui fait de la gymnastique aquatique une activité à bénéfice prophylactique.

L’aquagym: activité aux bénéfices prophylactiques et à effets prolongés.

3 facteurs physiologiques de l’immersion influencent les effets relaxants et analgésiques sur le corps à partie d’une température d’eau de 28°.

–  la poussée d’Archimède qui en fontion du niveau d’immersion libère le poids du corps de toutes ses contraintes articulaires et de son poids réel.
– la résistance hydrodynamique qui facilite un renforcement musculaire du type isocinétique (Aquafeeling «la maîtrise du geste» par Alain Lambert et Lionel Corvisy) sans effet courbaturant ceci étant, je pense, dû au respect naturel de l’équilibre des forces entre les masses musculaires agonistes et antagonistes.
– la pression hydrostatique qui augmente le retour veineux en améliorant le débit cardiaque avec effets persistants (source:Hydrokinésithérapie de G. Kemoun, E. Watelain, P. Carette)

et fait baisser la pression artérielle. (étude de l’université de Sao Paulo publiée dans l’International Journal of Cardiology )

L’expérience acquise au fil des années à enseigner l’aquagym, à comprendre ces mécanismes m’autorise à dire qu’il faut dépasser la simple reproduction d’exercices terrestres dans l’eau pour pouvoir bénéficier pleinement de tous ces avantages.

Les choix d’exercices (ex: en chaînes musculaires), le matériel aquatique, la température de l’eau, le mode d’apprentissage sont à mieux définir pour tirer la quintessence de l’activité aquatique en immersion. Aujourd’hui, dans le contexte des activités physiques «Sport Santé Loisir», il est important de garder à l’esprit, le caractère ludique de l’aquagym pour que la magie de l’eau opère.

Marc Thomas
contac@aquafibi-formations.com