Le boom des campagnes vidéo… Toutes les marques s’y mettent !

Le boom des campagnes vidéo… Toutes les marques s’y mettent !

« Want it more », « I’m here to create », « Better for it » : les campagnes publicitaires des grandes marques sportives mettent les femmes à l’honneur en cette année 2016, mais aussi le dépassement de soi.

ASICS-2016-yoga-e1455817190721

Après la production « Better for It » de Nike, sous forme de séries engageant deux sœurs et un pari, et la campagne Adidas « I’m here to create », mettant en avant des sportives professionnelles et leurs vies, c’est au tour d’Asics de dévoiler sa nouvelle campagne « Want it More » et de s’attaquer au fitness.

Ce nouveau slogan appelle les sportifs à dépasser leurs limites pour atteindre leurs objectifs. La marque laisse sous-entendre ses intentions : développer son positionnement, séduire de plus en plus de runners, notamment les femmes et les jeunes, ou encore les pratiquants de fitness. Asics n’a aucune restriction de cible, elle cherche à toucher tous les athlètes de tous les âges et de tous les niveaux.

Nous vivons un changement stratégique d’Asics qui se lance dans les secteurs du fitness et du training.

Asics invite les athlètes, aussi bien professionnels qu’amateurs, à partager leur dépassement de soi avec le hashtag #wantitmore. En plus de ces hashtags, la marque oriente sa campagne autour de vidéos réalisées par des athlètes, influenceurs, ambassadeurs ou encore des coachs, en plus de la campagne TV massive et percutante mise en place.

En plus du rachat de l’application RunKeeper et de cette campagne, Asics a également signé un partenariat avec Prepar, une société de coaching sportif qui dispose d’une salle de training, et a ouvert un corner éphémère au BHV pour une période de trois mois. Leur objectif étant de délivrer l’expertise d’une marque technique associée à l’expertise de professionnels du secteur.

Le running est devenu un véritable enjeu pour les principaux équipementiers sportifs.

On peut dire qu’à l’approche des jeux Olympiques de Rio, les équipementiers se lancent dans une course aux médailles, on aime ça…