Le progrès en matière de santé ne s’arrête pas !

Le progrès en matière de santé ne s’arrête pas !

Face au fléau que représentent les maladies cardiovasculaires, l’European Society of Hypertension (ESH), lors de son 26e congrès, dévoile les nouveaux objets connectés du quotidien pour lutter contre l’hypertension.

En effet, les maladies cardiovasculaires sont la cause no 1 de décès dans le monde. Selon l’Organisation mondiale de la santé en 2012, le nombre de décès imputables aux maladies cardio-vasculaires est estimé à 17,5 millions, soit 31 % de la mortalité mondiale totale. Plus de 90 % d’entre elles pourraient être évitées par une prise en charge adéquate des facteurs de risque, au premier rang desquels l’hypertension qui est le plus puissant facteur de risque cardiovasculaire.

Le nombre d’objets connectés n’a cessé de croître ces dernières années : plus de 50 milliards de produits seront disponibles sur le marché d’ici 2020. Les applications mobiles de santé sont elles aussi en forte croissance, 165 000 ont récemment été recensées contre 40 000 il y a deux ans.

Withings, le leader de la santé et du bien-être connectés en partenariat avec les équipes de l’Hôpital européen Georges-Pompidou, s’apprête à bouleverser le secteur de la recherche contre l’hypertension avec Body Cardio, la première balance connectée capable de mesurer la vitesse d’onde de pouls, une mesure qui informe sur la santé cardiovasculaire. Cette donnée était jusqu’ici uniquement accessible en milieu hospitalier avec un dispositif coûteux et contraignant. Cette mesure devient désormais accessible au grand public : une véritable révolution pour la prévention des maladies cardiovasculaires.

balance

L’algorithme Hy-Result® développé par les Drs Nicolas Postel Vinay et Guillaume Bobrie de l’Hôpital européen Georges-Pompidou à Paris est disponible dans l’application Health Mate de Withings et permet de fournir une interprétation scientifiquement validée de la tension artérielle d’une personne basée sur les informations scientifiques données par les recommandations internationales et le profil de la personne (âge, sexe, état de santé…) qui fournissent des conseils personnalisés pour la prise en charge. Les résultats d’une étude récemment publiée dans Blood Pressure Monitoring Journal ont démontré que le Hy-Result® est aussi précis qu’un médecin spécialiste de l’hypertension. Il s’agit du premier algorithme validé par une publication internationale.

www.withings.com