Les clubs de santé d’Irlande du Nord ouvriront le 30 avril, mais les cours collectifs devront attendre le 24 mai.

Les clubs de santé d’Irlande du Nord ouvriront le 30 avril, mais les cours collectifs devront attendre le 24 mai.

Les clubs de santé et les salles de sport pourront ouvrir leurs portes le 30 avril.

Toutefois, comme dans les autres nations, les cours collectifs en salle devront attendre un peu plus longtemps – dans le cas de l’Irlande du Nord, jusqu’au 24 mai.

Le sport de compétition en plein air, quant à lui, sera de retour le 23 avril.

L’annonce a été faite par la Première ministre Arlene Foster, qui a dévoilé hier soir (15 avril) les plans du Bureau exécutif d’Irlande du Nord pour lever les restrictions de fermeture à travers le pays.

« À partir du 30 avril, les activités individuelles dans les clubs, les gymnases, les piscines et autres grands lieux sont autorisées – y compris avec un accompagnateur et pour permettre un entraînement/coaching 1-2-1 avec distanciation sociale », a déclaré Mme Foster.

« Les sports de compétition en plein air reviendront une semaine plus tôt (23 avril), le nombre de participants étant plafonné à 100 et aucun spectateur n’étant autorisé. »

Parmi les autres opérateurs du secteur des loisirs qui ont obtenu une date de réouverture, citons les attractions touristiques de plein air – y compris les centres d’activités de plein air – qui peuvent dès à présent commencer à se préparer pour une relance le 23 avril. Les attractions intérieures devront attendre le 24 mai.

Les spas et les salons de beauté ne sont pas spécifiquement mentionnés dans la déclaration, bien que le British Beauty Council ait souligné la réouverture des « services de contact étroit » – y compris la formation – le 23 avril sur rendez-vous uniquement, comme une date potentielle intéressante.

Le conseil a déclaré qu’il mettrait ses membres au courant dès que les directives seraient publiées dans leur intégralité.

Arlene Foster a déclaré : « C’est un jour décisif pour l’Irlande du Nord, qui s’engage fermement et avec confiance sur la voie de la guérison.

« Je suis heureuse et fière que, grâce à nos efforts collectifs, nous ayons atteint un point où nous avons établi un bon niveau de contrôle sur le virus. » 

Laisser un commentaire