Magicline équipe ses premiers clubs en France.

Magicline équipe ses premiers clubs en France.

Le logiciel de gestion pour salles de sport Magicline équipe ses premiers clients en France.

Suite à son arrivée sur le marché français en janvier dernier, l’équipe Magicline se réjouit de l’arrivée de ses premiers clients. Parmi eux, le studio d’électrostimulation de la franchise autrichienne M.A.N.D.U. Suivront au deuxième semestre les salles de fitness du groupe européen RSG (McFit, John Reed) dans la capitale.

Un démarrage en France grâce au groupe RSG et à la franchise M.A.N.D.U.

Déjà utilisé en Autriche et en Allemagne par la franchise, le directeur général de M.A.N.D.U., Philipp Kaufmann, et le franchiseur pour la France, Kai Axamit, se réjouissent de l’internationalisation de Magicline: « Grâce à la numérisation, que nous mettons sur une base globale, sûre et évolutive avec Magicline, nous pouvons franchir les prochaines étapes de développement de M.A.N.D.U. sur l’un des marchés les plus importants d’Europe, à savoir la France ».

En effet, comme l’explique Lucas Lefevre, International Business Manager chez Sport Alliance : « La France est l’un des trois premiers pays d’Europe en matière de fitness, avec plus de six millions de membres dans les salles de sport. C’était notre souhait le plus cher de pouvoir proposer Magicline ici ». Ce souhait est partagé par le groupe RSG qui prévoit l’ouverture de plusieurs salles de sport en France cette année. Grâce à Magicline, c’est le support d’un groupe à la portée internationale qui est rendu possible.

« Bien sûr, nous sommes aussi en discussion avec de nombreux autres gérants de clubs en France car notre logiciel s’adapte à toute tailles et types de salles de sport”, précise Lucas. “Mais nous sommes heureux d’être déjà présents sur le marché avec des partenaires bien connus ».

Originaire de France, Lucas fait partie de l’entreprise depuis le début de l’année 2020. Après la préparation du logiciel pour son introduction sur le marché français, il est maintenant la personne chargée du développement des services Sport Alliance dans l’hexagone.

D’autres pays à suivre

L’entrée en France ne signe pas la fin de l’expansion de Sport Alliance. Après l’Espagne, l’Italie, le BeNeLux et la Grande-Bretagne, d’autres pays se pressent déjà en coulisses.

magicline.com

Laisser un commentaire