Planète Fitness, Proxiforme et Easy Fit fusionnent et deviennent le groupe Impulsion !

Planète Fitness, Proxiforme et Easy Fit fusionnent et deviennent le groupe Impulsion !

Grâce à une joint-venture créée en juin dernier, les trois enseignes regroupant des clubs généralistes, low-cost et de proximité ont décidé de joindre leur force afin de mieux répondre aux défis du marché.

Lorsqu’il lance son concept Proxiforme en franchise en 2014, Éric Kohn, l’ancien directeur général du groupe Moving, souhaite apporter une alternative aux grandes enseignes en proposant des clubs de proximité situés dans de petites zones urbaines (20 000 habitants et plus). Son objectif : aller à rebours du low-cost en revalorisant la notion de service. Cinq ans plus tard, 18 salles Proxiforme maillent le territoire dans des départements tels que le Gers, l’Allier ou la Charente Maritime. En intégrant le groupe Impulsion, le réseau entame ainsi une nouvelle étape de son développement.

Créé via la joint-venture I.F.G en juin dernier, ce dernier rassemble aux cotés de Proxiforme le généraliste Planète Fitness, le low-cost Easy Fit, ainsi que l’équipementier Impulse – trois marques pilotées par Nicolas Mousques : « Nous avons estimé que nous partagions les mêmes valeurs, explique Eric Kohn. Avec ce rapprochement, Proxiforme passe de 18 à 32 clubs et vise les 40 unités d’ici la fin de l’année. Cela nous permet de franchir un nouveau cap et d’être mieux armés face au contexte du marché ».

Résister au low-cost

Avec le groupe Impulsion, le créateur de Proxiforme entend renforcer son attractivité vis-à-vis des milieux financiers et des institutions, mais aussi enrichir son offre en augmentant son niveau de prestations avec des services premiums. A Carré Sud (Nîmes) par exemple, la salle Planète Fitness va doubler sa superficie pour s’implémenter d’une piscine et d’un spa.

Autre volet de ce partenariat, le rapprochement avec l’équipementier Impulse, spécialisé en fabrication et conception d’équipements de cardio training, de renforcement musculaire et de fitness depuis plus de 40 ans. Pour le nouveau groupe, il s’agit de mettre à disposition un service locatif, et de proposer ainsi des salles clef en main : « Notre volonté est d’impulser le marché du fitness auprès des indépendants en leur proposant tout un accompagnement du service après-vente au marketing digitalisé en passant par le matériel, souligne Éric Kohn. Avec cette fusion, nous voulons être mieux armés sur ce marché et attirer les indépendants avec une boîte à outils de services divers ».

A l’heure où Basic Fit rebat les cartes du marché, le nouveau directeur général souhaite s’étendre au marché urbain et semi-urbain avec des surfaces adaptées aux indépendants « qui en rejoignant le groupe sont mieux armés pour contrecarrer le développement du low-cost ». Eric Kohn en est convaincu : « Avec Impulsion, nous allons devenir un acteur quasi incontournable et pourrons mieux répondre aux défis du marché car nous sommes persuadés que le low-cost n’est pas une finalité dans un secteur dédié au service à la personne. »

Ce rapprochement peut-il créer l’émulation auprès des clients ? Pour Éric Kohn, leur réaction est prometteuse. A chalon sur Saône par exemple où un Happy Fitness a cédé la place à un Planète Fitness en août dernier, plus de 600 inscriptions ont déjà été enregistrées. A suivre donc.

Laisser un commentaire