Repeat, la marque danoise de boutique gym dépose son bilan…

Repeat, la marque danoise de boutique gym dépose son bilan…

L’opérateur danois de clubs de fitness Repeat, lancé en 2016 par le serial entrepreneur du fitness Rasmus Ingerslev, a déposé le bilan.

Cette nouvelle intervient alors que la chaîne, qui exploite quatre clubs au Danemark et un en Suède, avait entamé une réorganisation de ses activités en janvier.

Comme la plupart des opérateurs de clubs de santé en Europe, Repeat a été durement touché par la pandémie et les fermetures forcées de ses installations.

Lors de l’annonce de ses plans de restructuration en janvier, Repeat a déclaré : « Ces dernières années, nous avons à la fois ouvert de nouveaux clubs et procédé à un certain nombre d’adaptations conceptuelles et de rénovations coûteuses pour améliorer les conditions sur nos sites.

« Ces investissements ont fait que nous étions vulnérables lorsque le premier confinement pandémique nous a frappés – une situation exacerbée par le fait que nous n’avons pas obtenu une aide complète de l’État.

Lorsque nous avons été autorisés à rouvrir nos portes, il est apparu clairement que nous avions perdu de nombreux membres, puis beaucoup d’autres en raison des craintes liées au COVID-19.

Malgré ces facteurs, après la réouverture en juin 2020, nous avons continué à croire en un avenir pour Repeat et nous avons reçu des capitaux frais des propriétaires et du fonds de croissance – et nous avons ajusté nos prix pour pouvoir faire face à un avenir meilleur.

Lorsque nous avons été contraints de fermer à nouveau, peu avant Noël, nous savions que nous allions devoir faire face à une période très difficile. La fermeture prolongée signifie que nos coûts dépassent désormais largement nos revenus et que nous n’avons pas assez de capital pour poursuivre l’exploitation. »

Des discussions sont maintenant en cours pour essayer de trouver un acheteur possible pour les actifs de Repeat hors de la faillite, ou pour trouver un autre moyen de sauver les opérations.

S’adressant aux médias locaux, M. Ingerslev a déclaré qu’au moins un club – situé à Aarhus – fermera définitivement ses portes, tandis que des discussions sont également en cours pour vendre le club en Suède.

Décrits comme une « marque urbaine millénaire », les clubs Repeat étaient des sites ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, offrant une grande variété d’équipements de cardio et de musculation, de poids libres et d’entraînement fonctionnel.

Il y avait des studios virtuels distincts, conçus pour correspondre au type de cours proposés : des cours mind and body et HIIT.

Au cours de sa carrière, M. Ingerslev a créé la première chaîne danoise de clubs à bas prix, a mis sur pied l’entreprise mondiale de technologie de fitness virtuel Wexer et a introduit le fitness virtuel à Stockholm et à Göteborg avec Barry’s Bootcamp.

Laisser un commentaire