Swedish Fit, se positionne sur les futures et jeunes mamans ! 

Swedish Fit, se positionne sur les futures et jeunes mamans ! 

La grossesse est un moment unique dans la vie d’une femme qui peut paraître, pour certaines, un peu déstabilisant voir déroutant.

Le corps de la future maman va évoluer à chaque instant au cours de ces 9 mois. Pour pallier une prise de poids trop importante et une perte de tonicité et d’élasticité de la peau, les futures ou jeunes mamans sont encouragées avec avis médical positif, à pratiquer une activité physique régulière, en total osmose avec leur bébé.

Swedish Fit se positionne comme la pratique fitness idéale et accessible pour les femmes enceintes ou les jeunes mamans, spécialement avec les activités Standard SOFT, Modéré ou Yoga. Stimulant le système cardiovasculaire et parasympathique (détente, relaxation…), ayant un effet tonique sur l’ensemble du corps et ne traumatisant pas les articulations, Swedish Fit procure de nombreux bénéfices pour ce public féminin.

Romain, animateur et formateur, nous explique pourquoi Swedish Fit rencontre un tel engouement auprès des femmes enceintes et des jeunes mamans : « Pour redessiner sa silhouette telle qu’elle le souhaite, la future ou la jeune maman doit avoir une alimentation équilibrée qu’elle complètera par une activité physique régulière, dont l’intensité pourra être progressive en fonction de ses capacités physiques. Swedish Fit est l’activité sportive idéale pour ces femmes en plein changement corporel. » 

En effet, les effets positifs des séances sont nombreux pour vivre une grossesse en pleine forme et se préparer à l’accouchement :
– Une meilleure appréhension et réappropriation d’un schéma corporel en évolution (notamment le placement du bassin),
– Apprendre à respirer correctement,
– Ressentir son corps autrement et d’éprouver du plaisir (libération d’endorphines, hormone du plaisir, que bébé ressentira aussi),
– Une meilleure récupération post accouchement,
– Des bienfaits directs sur bébé : si la future maman continue à faire de l’exercice, il intervient positivement sur les tous premiers comportements du bébé : bébés plus attentifs, intéressés, moins irritables que les autres,

« Swedish Fit permet en outre de contrôler la prise de poids grâce à la dépense d’énergie qu’elle demande. Par ailleurs, Swedish Fit porte une attention particulière aux postures car ces jeunes mamans vont solliciter de nouveaux muscles. Avec des exercices très simples, on arrive à se muscler le dos, pour pouvoir notamment porter un enfant avec une posture correcte qui a tendance à être dénaturée pendant la grossesse. Un bon schéma corporel et une bonne musculature au niveau du dos, sont les clés d’une bonne préparation physique pour la maternité et d’une meilleure récupération post-partum »

Ainsi, Romain va plus loin en affirmant que Swedish Fit est un sport particulièrement adapté aux Mums-to-be : « Les activités douces, comme le Modéré et le Standard Soft, sont démunies de tout saut. Aucun traumatisme pour les articulations ! Les mouvements sont étudiés en fonction de la souplesse de la mobilité articulaire des personnes. Ces activités sont dispensées en outre par des animateurs qui sont formés à ces publics pré ou post natal, afin de les accompagner à une pratique ou une reprise sportive en douceur. » Enfin, Swedish Fit agit également sur le stress grâce à l’atmosphère chaleureuse et conviviale dans laquelle elle se déroule et apporte une sensation de bien-être.

Quelle régularité et quel rythme peut-on pratiquer Swedish Fit ?
Les femmes ayant une activité physique régulière avant la grossesse, peuvent continuer leur pratique tout au long de la grossesse en l’adaptant bien évidemment. En revanche, les femmes ne pratiquant aucun sport avant la grossesse peuvent débuter une activité physique mais à un rythme modéré. Deux séances par semaine est l’idéal. La femme enceinte devra rester attentive à son corps et son bien-être et diminuer ou stopper l’activité physique si elle la supporte difficilement. Dans tous les cas, un avis médical est fortement recommandé pour le suivi de la pratique sportive chez la femme enceinte.

Quelles activités Swedish Fit pour les futures et jeunes mamans ?
Modéré : L’activité Modéré est idéale pour reprendre en douceur une activité sportive à pratiquer en toute simplicité.
– Standard Soft : L’activité Standard Soft est idéale pour se familiariser avec le concept de Swedish Fit.
– Yoga : L’activité Yoga de Swedish Fit est une pratique dynamique accessible à tous s’articulant autour d’un enchaînement fluide de postures et d’exercices de respiration.

Quand reprendre les séances Swedish Fit après un accouchement ?
Il est formellement interdit de reprendre une pratique sportive avant d’avoir fini sa rééducation du périnée qui débute six semaines après accouchement. De même, les activités impliquant des sauts sont proscrites pendant au minimum trois mois post-partum.

Comment Pratiquer ?
Swedish Fit offre une grande flexibilité en proposant des formules avec ou sans engagement, en illimité ou à l’unité, qui donne accès à l’intégralité du réseau de 80 salles en France mais aussi à Londres ou Genève.
Session à l’unité : 10€ la séance réservable sur Internet.
Abonnement 0 engagement : 25€/mois pour une sélection de cours (« EKO ») en illimité ou 35€/mois pour la totalité des cours (« TOPP ») en illimité.
Abonnement Package : Mensuel de 30€ à 40€ ; Trimestriel de 70€ à 100€ ; Annuel de 210€ à 330€.

swedishfit.fr